LE MASSAGE ASSIS AU SERVICE DE L'ENTREPRISE

Une séance de massage assis se pratique à même les vêtements, sur des personnes confortablement installées sur une chaise ergonomique.

C'est une technique très efficace de toucher-détente, de durée variable : 6 à 14 minutes, qui s'adapte aux flux des personnes présentes ou selon le contrat proposé.

Par le bien-être qu'il procure, le massage assis minute permet de réduire les différentes tensions, stress et fatigue des salariés.

 

 

 

 

 

 

Un massage assis minute (massage non médical) apporte à la fois détente

et redynamisation au salarié, permettant ainsi de relâcher ses tensions mais aussi de reprendre son travail de manière efficace.

Cette prestation permet d'enrichir la pause des salariés, de diminuer les coups de barre de l'après-midi et d'améliorer la concentration, la disponibilité et le dynamisme.

Elle valorise également l'image de l'entreprise, améliore les conditions de travail et participe à la motivation des équipes. 

 

 

 

 

 

Cette technique est conçue pour s'adapter aux besoins de la personne comme de l'entreprise.

En entreprise, 5 m2 suffisent, dans une salle de pause, une cafétéria ou idéalement un bureau inoccupé.

Coté matériel, j'apporte ma chaise ergonomique.

Les prestations peuvent être proposées sous forme de rendez-vous individuels ou en formule self, en fonction du flux des salariés présents.

 

 

 

EN MASSAGE COMME EN ENTREPRISE,

TOUT COMMENCE PAR UN PREMIER CONTACT !

AUSSI JE VOUS INVITE A TESTER, AU COURS D'UNE SÉANCE DÉCOUVERTE, LES BIENFAITS DU MASSAGE ASSIS MINUTE. 

 

 

 

Je propose le Massage Assis sur Chaise aux entreprises, en animation lors d’événements (séminaires, mariages, foires, ...), dans les réunions entre amis...

J'ai besoin d'une petite surface de travail ( 4 m2), je me vient sur place avec mon matériel.

 

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements, je vous répondrais avec le maximum précisions.

Devis établi sur demande.

 

 

 

Quelques chiffres, glanés ces dix dernières années,qui donnent à réfléchir :

- La facture médicale et l’absentéisme se chiffrent chaque année en France à près de 21 millions de journées pour un coût estimé à 3,9 milliards d’euros.
Source : cabinet Mercer HRC

- 61% des français perçoivent leur travail comme fortement stressant (Enquête Ministère de l’Emploi, 2003)
- 29% des salariés français se plaignent de mal de dos.
- 28% de troubles musculo-squelettiques (TMS).
- 27% de problèmes liés à un travail stressant
(Fondation Européenne pour l’Amélioration des conditions de Travail, 2005)

- 60% de l’absentéisme est dû au stress,
(Agence européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, février 2008)

- Le stress coûteun équivalent de 700 euros par salarié par an(arrêts maladie, baisse de productivité) (source : BIT)

- Seules 5% des 200 plus importantes sociétés françaises ont mis en place un programme de « mieux vivre en entreprise » contre 85% des 500 plus grosses sociétés mondiales.

- Sur 300 DRH interrogées(IFOP pour Malakoff Médéric):
* 55 % des entreprises avouent ne pas avoir mis en place de mesures concrètes pour prévenir les situations de mal-être au travail
* 45% concèdent avoir une connaissance insuffisante des solutions de prévention disponibles.
*
92 % de la population avoue avoir besoin de relaxation.
* 75% des gens sondés sont prêt à essayer un massage.

Par conséquent, le massage apparaît comme un nouvel outil préventif des Risques Psycho-Sociaux (RPS) en augmentant la motivation collective, en tonifiant le corps et l’esprit, en apprenant à mieux gérer son stress, en diminuant l’anxiété et la fatigue nerveuse et en apportant un bien-être profond.

Cependant, les décideurs, Managers, Ressources Humaines, Comité d’Entreprise ou Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail doivent montrer une réelle implication dans le projet en proposant :

  • un espace : pas forcément très grand mais permettant au praticien de circuler autour du siège
  • un lieu totalement privatisé et surtout pas un lieu de passage
  • des séances sur le temps de travail
  • une participation financière totale ou partielle.

La mise en place de pauses «massage assis» exprime la volonté de l’entreprise de mettre en place une politique de prévention de la gestion du stress et de ses conséquences. Elle démontre son engagement envers la santé et le bien être de ses équipes. Elle valorise son image auprès de ses employés en remettant de l’humain au cœur des préoccupations à l’heure où tout n’est que chiffres et rentabilité. L’enjeu est stratégique en terme de management.

Pour les salariés, heureux bénéficiaires de cette prestation, il est bon de savoir que :

  • La position peut être déroutante la première fois mais elle sera idéale pour un lâcher prise total
  • Le toucher professionnel, (donc sans ambigüités) a lieu à travers les vêtements
  • Aucune tenue particulière exigée mais évitez la jupe crayon ce jour là!
  • Vous ne quitterez pas plus de vingt minutes votre poste de travail

 

 

Les textes officiels :

 

http://travail-emploi.gouv.fr/espaces,770/travail,771/dossiers,156/sante-et-securite-au-travail,301/les-risques-psychosociaux-rps,1574/

 

http://www.travailler-mieux.gouv.fr/IMG/pdf/article_Lamy_social_RPS_SSL_forum.pdf

 

http://mailing.medef.com/adherents/stressdecrets.pdf

 

http://www.anact.fr/web/dossiers/sante-au-travail/RPS?p_thingIdToShow=2558819